www.films-auteur.fr

Cinéma d auteur

TABOU de Miguel Gomes

 

 

SWEETEST TABOU

 

par Bertrand Bichaud


4/5 ON ADORE

 


« Tabou est un film sur le passage du temps, sur les choses qui disparaissent et qui peuvent seulement exister au travers des souvenirs, de la féerie, de l’imagerie, ou du cinéma, qui convoque et rassemble tout cela en même temps » explique son réalisateur.

 


Objet Véritablement Non Identifiable. Son début est déroutant, donnant l’impression (fausse) que le cinéaste cherche son histoire, tente divers chemins pour cela. Que nenni ! Il prend simplement son temps pour nous emmener là ou il a décidé de nous inviter, une contrée rarement ainsi croisée au cinéma : Le labyrinthe de son imagination. Un endroit où il fait bon se promener, où les surprises sont constantes. On rêverait presque de s’y perdre, mais ce serait sans compter sur l’ingéniosité du metteur en scène qui de tant d’histoires arrive à nous en raconter une, unique (bien que multiple...).

 

 

 

Sans se soucier des normes, conventions et habitudes, son enthousiasme à ce "lâcher prise créatif" est des plus contagieux. Les scènes s’enchaînent les unes aux autres, suscitant une joie de plus en plus euphorique.

 

 

 

« Tabou » est imprévisible, libre et autonome, il s’impose avec grâce face aux sempiternelles règles cinématographiques. Non ! nous dit le film, ce n’est pas là mais finalement ici que je vous emmène maintenant. Et non ! je ne serai pas en noir&blanc pour les flash back et en couleur pour le reste. « Je ne voulais pas faire un pastiche moderne du cinéma muet, mais plutôt trouver une autre façon de percevoir son essence et sa beauté ». Et encore Non ! Les scènes muettes ne seront pas (comme il est d’usage) soit silencieuses soit accompagnées de musique, ici l’environnement sonore des scènes les habille. « Comme si les mots échangés entre les personnages s’étaient perdus dans le temps ».

 

 

 

Surprenant toujours, maladroit jamais. Foisonnant d’idée. La mise en scène déploie une inventivité, une légèreté et une habilité des plus poétique.

 

 

 

« Tabou » reflète à lui seul ce que le Cinéma d’Auteur peut offrir de plus réjouissant: Une œuvre des plus singulière, s’affranchissant de toutes contraintes, s’offrant toutes les fantaisies et liberté dont il rêve.

 

 

Un rêve donc, mais éveillé, à voir sur grand écran.

« Tabou » est un objet précieux et rare qui devrait difficilement échapper à son destin : Devenir un film culte.  

 

  

 

La bande annonce:


 



07/12/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 150 autres membres