www.films-auteur.fr

Cinéma d auteur

SYNGUE SABOUR - PIERRE DE PATIENCE d'Atiq Rahimi

  

PARLE AVEC LUI

 

par Bertrand Bichaud

 

3/5 ON AIME BEAUCOUP

  

 

Kaboul, un petit village aux pieds des montagnes. Un homme est allongé, chez lui. Les yeux ouverts, il reste immobile. Blessé d’une balle dans la nuque, ne pouvant ni bouger, ni parler, il est enfermé dans un coma qui le coupe du monde. De son monde: ses deux enfants et sa femme.

 

 

 

Venant du dehors, des explosions et des coups de feu rythment la journée, obligeant parfois la femme et les enfants à partir dans un sous-sol se cacher, et laissant l’homme seul dans son implacable vulnérabilité.

 

 

 

La femme, tout d’abord pour garder foi en la survie de son mari, puis pour se sauver elle-même de cette terrifiante situation se met à parler. S'adressant à lui, mais aussi et finalement de plus en plus à elle-même. Pour s'ouvrir, se dévoiler, se comprendre et se construire. Des propos à voix hautes, faisant office de confession, mais aussi de thérapie, et même d’échappatoire, la parole donnant l’illusion d’expier certains de ses péchés.

 

 

 

L’homme devient le réceptacle de ses propos, telle la pierre de patience: « Syngué sabour », cette pierre à laquelle on parle, on confesse ses souffrances et ses regrets. Jusqu’au jour où la pierre éclate et toutes les douleurs s’envolent pour disparaître à tout jamais. Une histoire issue de la mythologue Perse.

 

 

 

Le film est l’adaptation du livre éponyme écrit par le réalisateur lui-même, lauréat du prix Goncourt en 2008. Une adaptation co-signée par Jean-Claude Carrière.

 

 

 

"Syngué sabour" est un film dont les mots constituent l’essentiel de l’histoire. Construit sur un monologue alternant avec les pensées (non dites) de l’héroïne. Presque en huis clos, le film aurait pu prendre les aspects d’une pièce de théâtre, ce serait sans compter sur la caméra d’Atiq Rahimi, sachant particulièrement bien se placer et se déplacer pour offrir de pertinents points de vue.

 

 

 

Film intimiste et universel, subversif et touchant, « Syngué sabour » est une réflexion sur le mensonge, les secrets, la frustration, la soif d’émancipation et de liberté des femmes afghanes. Une histoire qui relie avec force et efficacité l’intemporalité et le symbolisme de la mythologie à la plus actuelle et rude des réalités. 

 

 

 

La bande annonce:




24/02/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 150 autres membres