www.films-auteur.fr

Cinéma d auteur

OMAR de Hany Abu-Assad

 

 

OMAR L’A TUER ?

 

par Bertrand Bichaud

 

4/5 ON ADORE

 

Omar vit en Cisjordanie. Habitué à déjouer les balles des soldats, il franchit quotidiennement le mur qui le sépare de Nadia, la jeune femme dont il est amoureux, et de ses deux amis d'enfance, Tarek et Amjad. Les trois garçons ont créé leur propre cellule de résistance. Un jour, ils décident à passer à l'action. Leur première opération, tuer un soldat de l'armée Israélienne tourne mal. Arrêté, Omar est conduit en prison, soupçonné d’être l’auteur du crime.

 

21003731_20130506171814932.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

 

À l’origine du projet, une histoire réelle, celle d’un ami du cinéaste qui, il y a quelques années avait été approché par un agent du gouvernement pour l’embrigader. "L’agent avait essayé d’utiliser les informations qu’il avait sur lui, raconte Hany Abu-Assad, pour inciter mon ami à collaborer avec ses services. J’ai immédiatement souhaité approfondir ce sujet et réfléchir aux conséquences qu’une telle collaboration aurait sur des relations d’amour, d’amitié et de confiance."

 

21003736_20130506171940765.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

 

« Omar » est un film sur la confiance, le mensonge, la manipulation et le courage. Il y est aussi question d’amour à travers le lien qui unit Omar et Nadia (la sœur d’un de ses amis d’enfance). « Il n’existe que deux types d’histoires d’amour : les tragiques et les comiques. Dans toutes les histoires d’amour que je connais, il y a toujours deux obstacles : un intérieur et l’autre extérieur. Dans la plupart des histoires tragiques, les amants parviennent à franchir l’obstacle extérieur mais n’arrivent pas à dépasser l’obstacle intérieur qui est leur confiance mutuelle. Par contre, dans les comédies romantiques, les amoureux franchissent tous les obstacles et finissent ensemble. Malheureusement, dans la réalité l’amour connaît bien souvent un dénouement plus triste. Le film est doublement tragique car Omar croit en l’amour absolu et à la possibilité d’une issue de comédie romantique » explique le réalisateur.

 

21003735_20130506171815807.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

 

La principale force du film vient de son scénario, hyper astucieux, riche en rebondissements, et traduisant avec réalisme toute la complexité du sujet qu’il traite. A noter aussi un casting admirable, d’autant plus, lorsque l’on sait que les comédiens -dans leur grande majorité- réalisaient là leur première participation à un film.

 

21003733_20130506171815338.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

 

« Omar » est un film haletant, parfaitement rythmé, à la mise en scène précise et soignée. Un thriller politique d'une efficacité sans failles. Le film a reçu le Prix du jury Un certain regard au Festival de Cannes 2013. Une reconnaissance on ne peut plus méritée.

 

21017012_20130702130812363.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

 



19/10/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 150 autres membres