www.films-auteur.fr

Cinéma d auteur

JEAN DE LA LUNE de Stephan Schesch

 

PLANETE CLAIRE (DE LUNE...)

 

 par Bertrand Bichaud


3/5 ON AIME BEAUCOUP


 

Voici bien un film pour toute la famille, avec la certitude (et ce n’est pas si courant) que tout le monde va y être heureux. Jean de la Lune habite (l’auriez-vous deviné ?) sur la Lune. Il y est seul et s’y ennuie. Sur la terre, seuls les enfants peuvent le voir. Et c’est en le regardant qu’ils trouvent le sommeil tous les soirs. Un jour, une météorite passe à côtés de la Lune, Jean s’y accroche et atterrit ainsi sur notre planète. Le président du monde (oui, ça ne rigole pas…) voit d’un mauvais œil cette « invasion » et décide à son tour de partir conquérir la Lune. Pour cela, il fait appel à un vieux professeur-inventeur-chercheur qui se déplace en roulant sur son yoyo …

 

 

 

Les enfants ne peuvent qu’être charmé par l’innocence et la gentillesse de Jean de la Lune. Les parents quant à eux noteront et apprécieront les clins d’œil qui leur sont ponctuellement destinés. Et pas uniquement les "parents" d'ailleurs, les "adultes" en général (même sans enfants), car l’entrée de la salle ne leur est pas interdit, qu’on se le dise ! Dans ces « messages subliminaux » adressés aux… "grands" : Le choix de la voix de Jean de la Lune, à s’y méprendre la même que celle de l'E.T. de Spielberg. En plus, il ne cesse de dire « maison » en montrant la Lune. Il y aussi des références au Petit Prince dans ce (lunaire) personnage qui demande ce que veut dire « amitié ». Et l’image d’un président sur une fusée ne peut que nous rappeler le Docteur Folamour de Stanley Kubrick (le réalisateur avait créé l’affiche du film à l’époque…).

 

 

 

Au départ, Jean de la Lune était un petit livre d’images. Aujourd’hui, la magie du cinéma lui a donné du mouvement, de la lumière et de la musique. Jean de la Lune est une création à l'authenticité artisanale, mais aux origines "multi-nationales" qui dénonce la pensée unique et mondiale. L’auteur dessinateur Tomi Ungerer est Français, le producteur et réalisateur Stephan Schesch Allemand et les financiers de la société FilmCartoon Saloon qui ont permis de boucler le budget sont Irlandais.

 

 

Les dessins ont le charme de la simplicité mais pas le travers de la naïveté, certaines scènes utilisent magnifiquement de flambloyantes couleurs, en particulier pour illustrer la nature et les animaux. Et au côté de l’Histoire de Jean, de petites "situations" vivent leur vie avec légèreté et humour. Bien loin des enchaînements gaguesques (un rire toutes les trente secondes !) auxquels nous habituent les blockbusters pour enfants, ou comment  être formaté au plus tôt à la performance et au systématisme… Jean de la Lune est un film qui s’adresse aux spectateurs avec intelligence et beauté.

 

 

 

Tomi Ungerer confie : "Jean de la Lune, c’est quand même un peu ma vie. J’ai voyagé dans le monde entier, avec la même curiosité, la même insouciance, la même liberté que lui. Par exemple, j’ai été en Laponie. Là-bas, un jour, j’ai fait vingt kilomètres à pied dans la toundra, pour arriver au bord d’une petite rivière avec un pont en bois et les lignes russes de l’autre côté. Et je suis arrivé à traverser les lignes russes. Entrer en Russie, c’était assez facile, mais en ressortir... Quand j’ai débarqué à New York avec soixante dollars en poche, j’étais Jean de la Lune arrivant sur une toute nouvelle planète, moi qui venais d’Alsace".

 

 

 

À noter l'impeccable casting des voix françaises qui "donnent la parole" aux personnages. Comme quoi, on est pas obligé de faire appel à des stars « banquébeules » du cinéma pour que cela fonctionne, bien au contraire... Le dessinateur lui-même interprète magistralement le narrateur. La track list alterne chansons et instrumentaux, rock et jazz (Louis Armstrong : "Moon River » !!!).

 

 

 

Alors allez voir ce très beau film d’animation, pour que jamais, oh grand jamais, on ne puisse rendre réel ce dicton zen (librement adapté ici) : Lorsque l’enfant indique la Lune, l’adulte regarde le doigt.

 

 

 

 

La bande annonce:

 

 



24/12/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 150 autres membres