www.films-auteur.fr

Cinéma d auteur

CETTE SEMAINE A LA TELE/ Du 25 février au 3 mars 2013

CINE+ FAMIZ/ LUNDI 25 FEVRIER A 22H15:

LES DEMOISELLES DE ROCHEFORT

 

UN DEMY !

Jacques Demy à la réalisation, Michel Legrand à la composition et Catherine Deneuve, Françoise Dorléac, Danielle Darrieux, Gene Kelly, Michel Piccoli et Jacques Perrin à l’interprétation. À faire chanter même les plus récalcitrants aux comédies musicales.

 

 

 

 

 

 

 

CINE+ STAR/ MARDI 26 FEVRIER A 20H45:

LA PETITE VOLEUSE

 

CHARLOTTE FOR EVER

1950, une ado voleuse bouleverse le calme et chagrine les esprits bien pensant d’une petite ville de province. Claude Miller dirige Charlotte Gainsbourg, Didier Bezace et Simon de La Brosse dans cette chronique du mal être ordinaire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ARTE/ MERCREDI 27 FEVRIER A 20h50

CACHE

 

GAME NO FUNNY

Un Haneke de 2005 se déroulant en France dans une famille bourgeoise se pensant à l’abri de son passé. Il est question de suspicion, de culpabilité, d’interdit et de vengeance. Anxiogène à souhait comme souvent (toujours?) chez ce réalisateur aux créations résolument flippantes…

 

 

 

 

 

 

 

CINE+STAR/ VENDREDI 1er MARS A 22h30

PREPAREZ VOS MOUCHOIRS

 

COOL RAOUL

Depardieu joue Raoul. Sa femme, Carole Laure est triste, pour lui redonner le sourire, il lui fait rencontrer Stéphane, Patrick Dewaere, mais rien n’y fait. Jusqu’au jour où elle croise le regard d’un adolescent dans une colonie de vacances. Un classique de Blier, tout son univers y est, provocation et impertinence, anticonformisme et humour.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

TCM/ SAMEDI 2 MARS A 20h55

LA SPLENDEUR DES AMBERSON

 

VERY WELLES

Maniant plus que jamais ses fameux et fabuleux « plans séquences », Orson Welles nous plonge dans les affaires sentimentales et professionnelles de familles d’industriels fortunés. Diffusé trop peu souvent, à (re)voir donc d'urgence sans hésiter.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

TCM/ DIMANCHE 3 MARS A 20h40

LES MOISSONS DU CIEL

 

PYROMANE

Deuxième long-métrage de Terrence Mallick. Tout son univers et sa manière de le filmer y sont. Avec un (jeune) Richard Gere en ouvrier agricole manipulateur qui se brûlera les ailes aux feux de la passion qu’il a lui-même allumé…

 

 



25/02/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 150 autres membres