www.films-auteur.fr

Cinéma d auteur

CETTE SEMAINE A LA TELE/ Du 25 au 31 mars 2013

HD1/ LUNDI 25 MARS A 23H10:

LA VIE DE DAVID GALE

 

PEINE PERDUE

Un militant contre la peine de mort se retrouve lui-même condamné pour le viol et l’assassinat d’une amie, tout comme lui activiste. Film passionnant d’Alan Parker, au prodigieux scénario. Une réflexion sous forme d’étrange et sombre labyrinthe sur la justice, son fonctionnement et sa morale.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

M6/ MARDI 26 MARS A 20h50:

INTO THE WILD

 

ME MYSELF AND I

Adaptation de « Voyage au bout de la solitude » de Jon Krakauer racontant l’histoire réelle de Christopher McCandless. Sean Penn filme avec lyrisme et empathie la plongée d’un jeune étudiant Américain dans les méandres autodestructeurs de son utopie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ARTE/ MERCREDI 27 MARS A 20h50

8 FOIS DEBOUT

 

CHOMAGE GO ON

Elsa (Julie Gayet) est à la recherche d’un emploi stable. Mathieu (Denis Podalydès), son voisin, est lui aussi dans le tourbillon des entretiens d’embauche aussi lapidaires que déprimants. Jusqu’au jour où…

Sans prétention et avec succès, cette douce comédie touche et amuse.

 


 

 

 

 

 

 

 

 

TCM/ JEUDI 28 MARS A 22h35

UN TRAMWAY NOMME DESIR

 

QUELQUE CHOSE DE TENNESSEE

Du Tennessee William vu par Elia Kazan. Peut-être le plus beau rôle de Marlon Brando. Film aux 4 Oscars, celui de la Meilleure actrice pour Vivien Leigh, du Meilleur acteur dans un second rôle pour Karl Malden, de la Meilleure actrice dans un second rôle pour Kim Hunter et des meilleurs décors. Classique et culte à la fois.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CINE CINEMA STAR/ SAMEDI 30 MARS A 21h55

SERIAL MOTHER

 

SI MAMAN SI

Uniquement pour les amateurs du secoué (et agité aussi) John Waters. L’histoire d’une mère, non moins effrayante que celle de Norman Bates (« Psychose ») mais plus funky tout de même… Cynique et Kitch.

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

HD1/ DIMANCHE 31 MARS A 20h50

VOUS ALLEZ RENCONTRER UN BEL ET SOMBRE INCONNU

 

PREDICTION

Naomi Watts, Antonio Banderas et Anthony Hopkins sont au service des questionnements et péripéties existentielles (mais surtout hilarantes) de ce Woody Allen cuvée 2010. Un bon cru.

 

 



23/03/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 150 autres membres