www.films-auteur.fr

Cinéma d auteur

CETTE SEMAINE A LA TELE/ Du 22 au 28 AVRIL 2013

 

HD1/ LUNDI 22 AVRIL A 20H50:

SUR MES LEVRES

 

AMUSE BOUCHE

Un grand Jacques Audiart, avec un casting impeccable. Vincent Cassel, en ex-taulard ne fera qu’une bouchée de l’innocente Emmanuelle Devos. Le tout sous les yeux d’Oliver Gourmet. Sur une histoire de Tonino Benacquista. Film aux 3 Césars. Alors ne faites pas la fine bouche et laissez-vous happer par ce polar tendu et sensible.

 

 

 

 


 

 

 

CINE+ CLUB/ MARDI 23 AVRIL A 20h45

TOUT LE MONDE DIT I LOVE YOU

 

MUSICALE COMEDIE

Chronique sur une étonnante famille US se retrouvant ponctuellement pour célébrer les fêtes traditionnelles. Burlesque, intelligent et hilarant ! Avec Drew Barrymore, Julia Roberts, Goldie Hawn, Edward Norton et Woody lui-même. Juste génial !

 

 

 

 

 

 

 

 

ARTE/ MERCREDI 24 AVRIL A 20h50

THE WRESTLER

 

MICKEY MAOUSSE COSTAUD

La passion (et le manque de talent) de Mickey Rourke pour la boxe lui a, en quelques années, changé le visage… Parfait pour jouer Randy Robinson, catcheur sur le retour. Bien loin de ses rôles dans « 9 semaines1/2 » ou « L’année du dragon », Rourke est ici touchant et tout en retenue. Hommage à ce sport-spectacle étonnant, le Catch. Un film beau et triste. 

 

  

 


 

 

 

 

 

CINE+ CLUB/ VENDREDI 26 AVRIL A 22h15

PATER

 

CAVALIER (PRESQUE) SEUL

Réservé aux amateurs de Cavalier, film étrange, d’une notable singularité, en forme de réflexion sur les liens unissant un réalisateur et son acteur. Alain Cavalier et Vincent Lindon improvisent, se prenant, l’un pour le président de la république et l’autre pour son Premier ministre. Un exercice (de style) de l’état…

 

 





 

 

CINE+ CLUB / SAMEDI 27 AVRIL A 22h35

AU LOIN S’EN VONT LES NUAGES

 

CUMULONIMBUS STOP

Kaurismäki dans toute sa splendeur (et son univers) raconte l’histoire d’un couple, Ilona et Lauri, qui l’un après l’autre vont perdre leur travail. Mais il en faudrait plus que ça pour que le réalisateur en perde son « pince-sans-rire » qui lui est si propre, tout autant que la théâtralité de son cinéma. Comme souvent chez lui, on frôle le kitch, on pense à Tati, et finalement on oublie ces références ou influences pour se laisser aller dans cet univers aux éclairages vifs et aux personnages tendres et bienveillants.

 

 


 

 

 

 

D8/ DIMANCHE 28 AVRIL A 20h50

VOLVER

 

ON Y VERRA CRUZ

Le cinéaste Espagnol filme Penélope Cruz et Carmen Maura dans une histoire impossible à « catégoriser », à la fois polar, drame et comédie. Un très bon Almodovar inventif et coloré ! Une pléiade de Goya et d’European Film Awards l’ont couronné.

 

 

 

 



 

 

 



20/04/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 150 autres membres