www.films-auteur.fr

Cinéma d auteur

AUJOURD’HUI d’Alain Gomis

 

LE DERNIER JOUR D’UN CONDAMNE

 

 par Bertrand Bichaud

 

4/5 ON ADORE

 


À l’origine du film, une croyance Africaine selon laquelle la Mort s’annonce la veille de son arrivée, permettant au futur défunt de faire la paix avec ses proches pour pouvoir partir serein.

 

 

 

Plus qu’une histoire, le film développe une réflexion sur notre mortalité. Un irréfutable et universel constat, mais qui pourtant habituellement persiste à ne pas se montrer, à ne pas se dire. Comme si sa simple évocation suffisait à se transformer en invocation. Le réalisateur filme les derniers instants de vie d’un homme au Sénégal, une suite de moments d’une éphémère éternité.

 

 

 

Satché sait qu’il va mourir. Il vit son dernier jour avec l’intensité de celui qui comprend que chaque moment est le dernier. « Aujourd’hui » est une fable surréaliste, poétique et onirique. Le montage, ingénieusement, suggère cette impression de malléabilité du temps. S’accélérant puis ralentissant, au gré des sentiments ressentis. 

 


 

Satché marche pour traverser sa dernière journée. Il porte une chemise rouge sang. De la couleur d’une blessure, qui la nuit suivante causera sa mort. Il sait qu’il ne se réveillera pas de son prochain sommeil. Il est célébré par sa famille, par ses amis, même à l’hôtel de ville ou une cérémonie est organisée par des pseudos représentants officiels. Par deux femmes aussi, les deux femmes de sa vie.


 

 

Le metteur en scène filme avec intensité les couleurs, les odeurs, la chaleur, les sons. Chaque sens du personnage est exacerbé, et la réalisation nous immerge subtilement dans ses perceptions. Satché parle peu, mais le cinéaste lui, dit beaucoup. Sans jamais tomber dans de quelconques excès, la mise en scène est en perpétuelle alerte, elle aussi ressentant l’urgence de prendre soin de chaque image, de chaque mouvement. Alain Gomis démontre avec « Aujourd’hui » détenir un rare sens de l’esthétisme brut.

 


 

Pour son troisième long-métrage, il nous plonge dans la plus sombre des peurs humaines, avec une telle luminosité, qu’elle transforme ce qui devrait être un cauchemar en un bouleversant rêve éveillé. Voici un film qui assume son sujet de bout en bout, nous plaçant au plus près des personnages, nous invitant dans l’intimité de chacun et dans l’esprit de tous. 

 


 

« Aujourd’hui » est une magnifique fable métaphysique, magique et lumineuse, nous rappelant l’urgence de vivre chaque instant comme s’il était le dernier. À voir donc sans attendre… qu’il ne soit trop tard.

 

 

La bande annonce:




12/01/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 150 autres membres