www.films-auteur.fr

Cinéma d auteur

À LA TÉLÉ CE SOIR / Du 1er au 7 Juillet 2013.

 

 

 


ARTE / LUNDI 1er JUILLET

SOIRÉE LUIS BUNUEL

 

CES LUMINEUX OBJETS DU PLAISIR

 


20h50 : JOURNAL D’UNE FEMME DE CHAMBRE

Début de la période « Française » de Bunuel. Première adaptation co-signée avec son complice Jean-Claude Carrière, qui joue d’ailleurs de rôle du curé.

Avec une Jeanne Moreau (que le cinéaste a choisi après l’avoir vu dans « Ascenseur pour l’échafaud » de Louis Malle) dans l’un de ses plus beaux rôles. Une critique acerbe et sans concession de la bourgeoisie dont l’hypocrisie et les paradoxes sont ici disséqués avec adresse et une évidente délectation.

 


 

 

 


23h20 : VIRIDIANA

La jeune Viridiana souhaite entrer au couvent, mais la mère supérieure exige avant tout que la jeune femme aille rendre visite à son vieil oncle et bienfaiteur Don Jaime. Celui-ci, troublé par la ressemblance de sa nièce et de sa femme décédée va…

Avec l’immense Fernando Rey. Film contestataire par excellence, provocant, volontairement subversif. Il fut interdit en Espagne jusqu’à la mort de Franco (1975). Palme d’Or au Festival de Cannes de 1961. Un pur chef d'oeuvre !

 


 

 

 

 

 

 


CINÉCINÉMA PREMIER/ MERCREDI 3 JUILLET A 22h35

QUI A ENVIE D’ETRE AIMÉ ?

 

IL ÉTAIT UNE FOI

Antoine a 40 ans, il est avocat, marié et père de deux enfants. Un jour, par hasard sa vie « intérieure » est bouleversée. Il doit alors faire face aux regards de ses proches tout autant qu’au sien sur les profonds changements que cela va infliger à son existence. « Qui a envie d’être aimé ? » est le premier long-métrage d’Anne Giafferi d’après le roman autobiographique de son compagnon Thierry Bizot « Catholique anonyme ». Un film qui questionne avec  humour et finesse sur la quête de sens, la volonté de spiritualité tout autant que sur le besoin d’amour. Les dialogues ainsi les comédiens qui les portent sont d’une rare justesse. Une vraie bonne surprise !

 


 

 

 

 

 

 


CINÉ+ CLUB/ VENDREDI 5 JUILLET A 20h45

ESCROCS MAIS PAS TROP

 

L’ESCROC RIT

Le Woody Allen de 2000, avec Tracey Ullman et Hugh Grant. Ou comment un petit escroc maladroit se retrouve bien dépourvu devant une fortune dont il ne sait que faire. Fantasque et totalement poilant. Une très bonne cuvée on vous dit ! L’un des grands succès du réalisateur au box-office US.

 


 

 

 

 

 

 


France2 / DIMANCHE 7 JUILLET A 20h45

LE CERCLE ROUGE

 

UNE AFFAIRE D’HOMMES

« Quand des hommes même s'ils s'ignorent, doivent se retrouver un jour, tout peut arriver à chacun d'entre eux, et ils peuvent suivre des chemins divergents. Au jour dit inexorablement, ils seront réunis dans le cercle rouge » explique le cinéaste pour expliciter le titre de son film.

Un truand marseillais, un détenu en cavale et un ancien policier mettent au point le hold-up du siècle. Mais, c’est sans compter un commissaire qui leur tend un piège.

Film captivant, sachant se passer de propos inutiles (la scène du casse de 25 minutes est sans aucun dialogue). Un film d’hommes sans aucun personnage féminin. Un grand classique du film noir de « gangsters » avec un casting des plus Melvillien : Delon, Bourvil, Gian Maria Volonte, Crauchet, Montand, Périer…

 


 

 



01/07/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 150 autres membres